EST

Les Bogat ont une forte influence slave. Nous voulions vous parler ici de leurs aïeuls, les valenki. Brutes et massives, celles-ci sont, encore aujourd’hui, produites en Russie et dans les pays alentour, artisanalement ou de manière industrielle.
Originellement, la botte d’hiver Valenki était portée par les moujiks lors des éprouvants hivers russes. Très populaires dans la Russie des Tsars, elles étaient portées à l’intérieur comme à l’extérieur, grâce à un système de surchaussures en paille tressée.

Encore chaussées par les babouchkis dans la Russie actuelle, les boots Valenki leur prodiguent confort et chaleur. Pour affronter la neige fondue, les valenki actuelles se portent avec des galosches, sorte de sur-chaussure en pvc. Très pratiques, cellesci
permettent aux boots d’être totalement résistantes à l’eau….mais empêchent aussi le pied de respirer.

Leur coupe et leur façon restent rustiques, mais elles continuent à séduire les baboushkis et enfants de la toundra.

OUEST

Quoi de plus agréable, pour passer l’hiver en douceur, que d’avoir les pieds bien au chaud dans une peau de mouton ? La France des régions avait bien compris cela en inventant, dès le 17ème siècle, les charentaises près d’Angoulême ou encore les chaussons en peaux de mouton dans les Pyrénées.

C’est cette tradition de confort qui a inspiré le fourrage des Bogat : tapissé d’une peau de mouton italien au tannage naturel, l’accueil des Bogat est d’une grande douceur. Elles peuvent être portées avec ou sans chaussette.

LIVRAISON DANS LE MONDE
Colissimo

ArabicChinese (Simplified)DanishEnglishFrenchGermanItalianKoreanNorwegianRussianSpanish